Sunday, 21 July 2019

P POLITIQUE

Sunday, 14 April 2019 08:49

La fameuse rencontre Gnassingbé et opposition : à qui a-t-elle profité ?

Des opposants togolais et Faure Gnassingbé Des opposants togolais et Faure Gnassingbé

Une délégation de l’opposition a été reçue en audience le mercredi 20 mars par le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé. Une rencontre très précipitée selon certains acteurs de la vie socio-politique. A qui la rencontre a-t-elle réellement profité ?

Selon le communiqué de la présidence, la demande a été faite par la coalition de l’opposition.  A cet effet, Faure Gnassingbé a rencontré une délégation conduite par Antoine Folly de UDS-Togo et composée de Dodji Apevon du parti FDR, Professeur Komi Wolou du PSR, Professeur Aimé Gogué de l’ADDI, Sambiri Targone du parti DSA et de M. Pascal Adoko de la CDPA.

Des deux côtés, opposition et pouvoir, les discours tenus après la rencontre sont restés très diplomatiques. Si à la présidence, l’on appelle l’opposition à œuvrer davantage pour plus de « démocratie et paix », du côté de la coalition de l’opposition, on indique qu’il était question d’évoquer un certain nombre de sujets d’intérêt national.

LIRE AUSSI : Nathaniel Olympio quitte la coalition de l’opposition

Mais  au lendemain de cette rencontre, un poids lourd de la coalition notamment l’ANC de Jean-Pierre Fabre s’est retiré officiellement du regroupement politique. Avant l’ANC, c’est le Parti des Togolais de Nathaniel Olympio qui avait annoncé son retrait. Ces retraits qui s’ajoutent à l’attitude de certains partis en autres le CAR, le PNP, le Togo Autrement, qui ont pris leur distance vis-à-vis du regroupement politique depuis un certain temps, sont venus effriter davantage la coalition de l’opposition.

Brigitte Adjamagbo, perplexe ?

La coordinatrice de la coalition de l’opposition, Brigitte Adjmagbo réagissant sur une radio locale quelques jours après la rencontre avec le Chef de l’Etat n’a pas caché son embarras devant de la situation. « En soi, cette rencontre n’est pas mauvaise mais c’est le contexte qui pose problème. Et le problème c'est la précipitation qui n’a pas permis de convaincre ceux qui avaient des doutes, comme moi. Cela a créé des frustrations.», a-t-elle déclaré. La coalition n’était-elle pas prête avant d’envoyer le courrier à la présidence ?

Le moins qu’on puis dire est qu’ à l’heure actuelle,  l’opposition est plus que jamais fragilisée  alors que le pouvoir s’enracine davantage au point où on se demande qui a tiré le plus de profits de la rencontre ?

Atha Assan

 

Last modified on Sunday, 14 April 2019 17:28

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook