Tuesday, 10 December 2019

P POLITIQUE

Wednesday, 16 October 2019 10:01

Yark Damehame : « Nous ne pouvons pas accepter ces genres de choses chez nous »

Gal. Yark Damehame et Prof. David Dosseh Gal. Yark Damehame et Prof. David Dosseh

Le ministre de la sécurité et de la protection civile, Gal Yark Damehame réagit à propos de l’interdiction aux activistes du mouvement international ‘’Tournons la Page’’ (TLP) de mettre pied sur le sol togolais. Le Général dit pourquoi cette décision.

Réagissant chez nos confrères de Savoirnews, le ministre Damehame Yark fait savoir que ‘’Tournons la Page’’ n’a pas de base légale. « Le mouvement en question n’a aucune base juridique. Nous ne pouvons pas accepter ces genres de choses chez nous », a-t-il souligné. Ainsi, le ministre propose à TLP d’aller organiser ses activités avec le Front Citoyen Togo Debout ailleurs.

 « Ils n’ont qu’à aller faire leurs choses ailleurs. Le Togo n’est pas un terrain d’expérimentation », a signifié le Général.

En effet, alors qu’ils sont attendus à Lomé pour signer une convention avec le Front Citoyen Togo Debout (FCTD), Maikoul Zodi, Karim Tanko et Alexandre Didier Amani, 3 activistes de TPL ont été interdits, lundi, d’accès au territoire togolais.

LIRE AUSSI - Prof. David Dosseh : « Le peuple attend qu’on lui donne une orientation claire »

Le Front Citoyen Togo Debout très surpris par la situation

« Nous avons vraiment été surpris hier », a fait savoir Prof. David Dosseh, 1er porte-parole du Front Citoyen Togo Debout avant de renseigner sur comment les choses se sont passées. « Nous avons d’abord reçu un coup de fil du Nigérien qui est bloqué à la frontière Bénin-Togo. On lui a dit que c’est pour des raisons d’Etat. Et juste après, c’est le coordonnateur de la Côte d’Ivoire qui dit qu’il est à l’aéroport mais que les autorités aéroportuaires d’Abidjan lui ont demandé de ne pas prendre l’avion », a informé Prof. David Dosseh.

Par ailleurs, du côté d’Amnesty International on qualifie la situation d’ « inacceptable ». « L’interdiction montre jusqu’où les autorités togolaises sont prêtes à aller », a indiqué Marceau Sivieud, directeur régional adjoint pour l’Afrique de l’ouest de cette organisation.

Togotopnews

Last modified on Wednesday, 16 October 2019 10:35

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook