Friday, 25 September 2020

S SANTE

Friday, 17 January 2020 15:53

L’Initiative de Lomé : qu’est-ce que c’est ?

L’Initiative de Lomé : qu’est-ce que c’est ? Photo crédit : Journal du Sénégal

Des chefs d’Etat, membres du gouvernement, des experts du monde de la santé et quelques personnalités diplomatiques sont  à Lomé, les 17 et 18 janvier 2020. Objectif, lancer un arsenal juridique dénommée ‘’Initiative de Lomé’’ pour lutter contre les trafics de faux médicaments sur le continent.

L’initiative de Lomé est très  ambitieuse par rapport à ses objectifs. Ayant pour vocation de s’étendre à tout le continent africain, l’Initiative de Lomé entend renforcer et coordonner la lutte contre le trafic de médicaments, et autres produits médicaux de qualité inférieure et falsifiés.

Ainsi, il est prévu, dans le cadre de cette rencontre, la signature d’une Déclaration politique et d’un Accord-cadre avec un calendrier clairement défini qui permettront :

« D’introduire rapidement de nouvelles législations visant à criminaliser le trafic de manière harmonisée; de signer et ratifier la Convention Medicrime et la Convention de Palerme contre la criminalité transnationale organisée ; de mettre en place des mécanismes afin d'assurer l’application rigoureuse de la nouvelle législation pénale au niveau national et une coopération renforcée entre les Parties ; d’encourager d'autres États à se joindre à cette initiative ».

Par ailleurs, l’Initiative de Lomé s’inscrit dans la continuité des efforts consentis, ces dernières années, par la communauté internationale et la Fondation Brazzaville.

3 organes vont être mis en place pour propulser l’Initiative

Pour coordonner le suivi et le pilotage des accords, trois organismes impliquant directement les États signataires vont être créés. Il s’agit : la Conférence des chefs d’État, la Commission intergouvernementale et les Comités nationaux. Chaque instance va jouer un rôle particulier.

Les Chefs d'État vont se réunir tous les ans pour faire le point sur l’avancement de l’initiative ; la Commission intergouvernementale, composée des directeurs généraux des comités nationaux, d'un représentant de la Fondation Brazzaville et d’un commissaire général qui va être nommé par la Conférence des Chefs d'État pour l’animer, se va retrouver chaque année pour effectuer un examen régulier des résultats obtenus et présenter un rapport annuel à la Conférence des Chefs d'État ; les Comités nationaux; établis par les Chefs d'État et directement sous leur autorité, ils comprendront deux entités: un groupe de travail opérationnel et une unité d’évaluation et de contrôle.

Selon le programme communiqué par la Fondation Brazzaville, à l’origine de cette initiative, un dîner réunira ce soir 5 chefs d’Etat.( Togo, Congo-Brazzaville, Ouganda, Sénégal et Gambie). Samedi, ces derniers, après les discours d’usage, devraient signer l’accord-cadre baptisé ‘Call for Action’ qui est un processus de collaboration.

A.A.

Last modified on Friday, 17 January 2020 17:13

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook