Thursday, 01 October 2020

S SOCIETE

Friday, 07 August 2020 11:44

Meurtre de Djikounou Kossi : la police arrête quatre criminels

Les meurtriers du sieur Djikounou Kossi, Abattu dans la nuit du 24 juin à Ahepé (prefecture de Yoto), ont été mis aux arrêts et présentés à la presse ce jeudi 06 juin 2020. Au nombre de quatre, tous de nationalité togolaise,  ces individus sont pour la plupart des repris de justice ayant à leur actif plusieurs forfaits. Ils sont, selon la police, des criminels auteurs et complices du meurtre de Djikounou Kossi suivi du vol de sa moto.

En effet, dans la nuit du 24 juin, le sieur Djikounou  Kossi et sa sœur qu’il remorquait sur sa moto ont été interceptés à Ahepé par les nommés Gomado Komi et Gnagnui, armés d’un pistolet de fabrication artisanale. Face à la résistance du sieur Djikounou Kossi, il a été froidement abattu par ses agresseurs qui se sont ensuite emparés de sa moto abandonnant seul la dame sur les lieux avec le corps sans vie de son frère.

La police indique qu’une  semaine après ce crime crapuleux, la moto a été revendue au sieur Solani Yawovi, receleur demeurant à Lomé à 250 000 FCFA.

« Apres les investigations, les nommés Gomado et Solani ont été interpellés par la gendarmerie nationale, le 16 juillet 2020 et mis à la disposition de la police nationale qui avait fait le constat du meurtre. La suite des investigations conduite par la police nationale a permis de mettre la main sur les nommés Dikounou Kodjo Sefadi  et Azianou Komi  Edoh qui ont l’habitude d’opérer avec le nommé Gnagnui  en fuite », ajoute la police.

Elle précise que « c’est d’ ailleurs Dikounou Kodjo Sefadi , frère de la victime habitant la même maison qu’elle,  qui a contacté téléphoniquement les agresseurs pour leurs fournir les informations sur les mouvement de la victime la nuit du crime ».

La police fait également savoir que la perquisition à leurs domiciles a permis de saisir un fusil de chasse ainsi que deux motos à savoir celle volée et celle ayant servir à commettre le crime.

Elle rappelle que tout est mis en œuvre pour traquer et interpeller le nommé Gnagnui pour qu’il réponde de ses actes au même titre que ces quatre complices qui seront présentés au procureur de la république.

Rachel Doubidji

 

Last modified on Friday, 07 August 2020 12:07

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Togotopnews, le top de l'actualité Togolaise

Tel:

00228 91 90 30 65
00228 97 15 64 47

Facebook